Gonzaï

19 juin 2018 - 181 vues

Gonzaï c’est l’histoire d’une équipe qui débute en 2007 par un web magazine et connaît une croissance fulgurante.

Petit récapitulatif : 20 projets crées et soutenus par 3 000 contributeurs pour près de 60 000 euros d'abonnements. 

Leur credo “Seul le détail compte” et ce qui fait l’intérêt de cette revue puisque l’équipe choisit de mettre en avant les musiciens indépendants.

“Car oui, Gonzaï Magazine, c’est aussi du contenu qui pèse lourd. Les journalistes aiment le politiquement incorrect, et jouissent avec désinvolture d’une liberté éditoriale. Le crowdfunding est le prix de leur indépendance.”

François Leroy lors de sa chronique Média Médium en décembre dernier sur Debout Les Muses. 

Ils réitéraient cet hiver avec une nouvelle campagne d’abonnement rapidement conclu grâce à la participation de 513 contributeurs. Il faut dire que leurs tarifs sont alléchants, 25€ vous abonnent aux 5 numéros à paraître en 2018 (au lieu de 30€), sans oublier le web magazine accessible à qui le veut. 

© Capture d'écran / Gonzaï

Le site regorge d’interviews et de reportages sur la scène musicale actuelle, d’articles aux sujets éclectiques décryptant la pop-culture et contre-culture. Mais Gonzaï ce n’est pas que seulement des mots, c’est aussi des organisateurs des soirées dans les grandes villes de France et un label. Lancé en 2014 Gonzaï Records c’est à la fois des nouveautés disponibles en disque ou vinyles et des réédition de vinyles, de quoi découvrir des nouveautés et se replonger dans des disques introuvables. 

 

Marie-Benjamine Barbaux

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article